Homo migrans

  • Auteur : Jean-Paul Demoule
  • Paru le : 03/04/2024
  • Éditeur : Payot
  • Collection(s) : HISTOIRE (PETIT (1)
  • Nombre de pages : 464
  • Format : 16,9 x 11,1 x 2 cm
  • Poids : 238 g
  • Référence : 9782228935579
11.00

En stock, expédié aujourd'hui

Résumé

« Mais, au fond, qui a vraiment peur des migrations ? »

Au commencement, les Homo erectus sortirent d'Afrique il y a deux millions d'années. Les Homo sapiens les suivirent, inventèrent l'agriculture et peuplèrent la planète. Ils bâtirent des empires, par définition multiethniques et en perpétuelle extension, entraînant à l'ère de la mondialisation toujours plus de conquêtes, d'exils et de brassages de populations avec leurs voisins dits « barbares ».
Aucune des grandes nations d'Europe n'a connu de peuplement homogène et stable, quels que soient les romans nationaux qu'elles se sont inventés. Depuis les déplacements du paléolithique jusqu'aux concentrations urbaines actuelles, nous n'avons en effet cessé de migrer. Tant qu'il y aura des guerres, des dictatures et des catastrophes climatiques, les migrations économiques ou politiques continueront.

Jean-Paul Demoule, archéologue et historien de la protohistoire, professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est notamment l'auteur des Dix millénaires oubliés qui ont fait l'histoire et de Mais où sont passés les Indo-Européens ?