De l'inconvénient d'être russe

  • De : Diana Filippova
  • Paru le : 30/08/2023
  • Éditeur : Albin Michel
  • Collection(s) : A.M. HORS COLL.
  • Nombre de pages : 208
  • Format : 2,1 x 14,2 x 2 cm
  • Poids : 296 g
  • Référence : 9782226484871
19.90

En stock, expédié aujourd'hui

Résumé

Russe : un mot qui charrie son lot de fantômes, de mythes, de tourments.

Qu'y a-t-il à sauver ?

Dans ce récit d'émancipation, Diana Filippova dresse un portrait sans concession de la Russie contemporaine, et, comme en miroir, de la France et d'elle-même.



Naître dans l'illusion de la grandeur et porter la chute dans son corps, se révolter contre ses origines et s'y cogner sans cesse, chercher refuge en politique et le trouver dans l'écriture : Diana Filippova se met en quête d'une Russie qui n'a jamais existé, si ce n'est dans les romans et les terres d'exil.



C'est l'histoire d'une femme russe qui, depuis sa plus tendre enfance, a décidé de ne plus l'être. C'est l'histoire d'une écrivaine française qui renoue avec les merveilles et les vices d'un héritage vivant dans les livres comme dans sa vie.



Née en 1986 à Moscou, romancière et essayiste, Diana Filippova est notamment l'auteure de Technopouvoir (Les Liens qui Libèrent, 2019) et d'un premier roman, L'Amour et la Violence (Flammarion, 2021). Elle ranime ici le cadavre de la Russie des écrivains proscrits : une Russie métissée, humaniste et lucide.