Blancs des cartes et boîtes noires algorithmiques

  • De : Matthieu Noucher
  • Paru le : 25/05/2023
  • Éditeur : "CNRS Éditions"
  • Collection(s) : Géographie (1)
  • Nombre de pages : 407
  • Format : 23,3 x 15,5 x 2,6 cm
  • Poids : 678 g
  • Référence : 9782271146533
26.00

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés

Résumé

Chaque carte présente ses propres blancs, inconscients ou volontaires. Ces lacunes ou ces oublis, d'aucuns l'ont bien montré, ont joué un rôle déterminant dans l'histoire, en particulier coloniale. Hier privilège des États, ce pouvoir de blanchir ou de noircir la carte est aujourd'hui celui des données numériques. Car le déluge d'informations géographiques, produit par une multitude d'acteurs, n'est pas uniformément réparti sur l'ensemble des territoires, laissant des zones entières vides. S'inscrivant dans le champ émergent des critical data studies, cette recherche singulière, abondamment illustrée, revient sur les enjeux politiques des cartes et nous invite à explorer les rouages les plus profonds de la cartographie contemporaine. En s'attachant à l'Amazonie, Matthieu Noucher déconstruit les vides pour interroger le sens de la géonumérisation du monde. Pour mener son enquête, il s'intéresse à trois dispositifs en particulier : la détection de l'orpaillage illégal, la mesure de la biodiversité et le repérage des habitats informels. Ce livre débouche sur deux modalités de résistance au comblement des blancs des cartes : la contre-cartographie et la fugue cartographique pour appréhender les blancs des cartes comme une opportunité de diversifier nos manières de voir le monde.